De Rahm, H.

Autograph Letter Signed, New York, December 14, 1808 to Michel Delaroche, Nantes

quarto, 7 pages, old folds, remains of sealing wax on integral address leaf, in very good, clean and legible condition.

$ 250.00 | Contact Us >

Highly detailed letter concerning the prospects of trade between Europe and America in the period just prior to the Embargo:

“Mon Cher Monsieur,

          … mais aujour d’hui le même charge est à 9 ½ % … en consequence de la Presque certitude … que le gouvernemente Américain fermera ces ports aux batiments & marchandaises francaises & Angloises. Car d’apres ce que se passé au Congrés les ¾ sont pour cette mesure qui a deja ete proposer & approuvée par une majorite de 84 voix contre 21 ; mais la lois na pas encore passé & il se passera peut être encore quelques semaines avant que cette loi passé définitivement. L’on en est tellement certain que toutes les marchandaises etrangeres est considerablement haussé;  la hausse sur les marchandaises de l’Inde depuis un mois a ete au moins de 30 %, leas eaux de vie sont a 18 shillings … Les toiles d’Allemagne & enfin tous les objets  manufactures d’Europe est eprouvé une grande hausse, meme les Sucres & Cafés ont monte de 10 a 20 % & les poivre mont a 26 c actuellement.presque tous par Bâtiment francais Si vous avez suivi mon conseil & que le navire arrivé l’operation rendroit 3 ou 400 % Il ne seroit par trop tard meme a la fin de Janvier & meme en fevrier si le batiment pouvoit partir de suite parceque alors l’acte qui doit passer en Congres prohibitant toute communication avec la france & l’Angleterre n’ayantonner ordre au Capitaine de se dirigis pour Newport ou il y a moins de danger a être rencontre & une fois a Newport il seroit aise de le faire venir ici par le Sound. Les Eaux de vie seroint l’article qui presenteroit le plus de marge etant si bon marche chez vous & si courantes & cheres ici…  Si vous croyez qu’il y ait moins de danger a s’expedier pour Charleston vous pourrez y diriger l’expedition.

               Il va partir ou il est deja parti d’Halifax 3500 hommes qui seront joint par 3000 hommes de la Barbade pour attaquer la Martinique, a ce que lui dit ou on ne soit pas quell autre cette expedition pourroit avoir; la Guadeloupe est trop bien defender & on y deteste trop les Anglois …La Havanne, Porto Rico, la floride Caraques & toutes les Colonies Espagnoles dans & autour du Golphe de Mexique se sont déclaras en faveur des Revoltes Espagnol & admettent les Anglais dans leurs ports. Le vice Roi du Mexique que vouloit temporiser & ne se declaroit pour personae a ete depose par le peuple & un autre nomme a sa place qui soit declaré comme les autre Colonies. Voila donc un nouveau Champ bien vaste due soit ouvrait au commerce Anglais, & qui doit necessariement augmenter ses ressources. L’Amerique ne veut se soumettre a accun des Blocus de la France & de l’Angleterre & n’ouvrira ses ports a ses deux nations que lorsqu’elles auront retire leurs d’ecrits…”

       Rham then proceeds to describe in great detail his business strategy on 4 subsequent pages with diverse accounting operations: Charleston cotton, borrowing in Amsterdam, Liverpool insurers, the circuit of treaties, etc.

        He concludes:

             “Si vous faites l’operation d’eaux de vie vour pourrez dire au Capitaine de faire le premier port Americain quell pourra Il vaudroit mieux trouver a charger a fret que d’acheter un navire Relexion fite je ne sais pas si un batiment Americain bon voilier ne savoit pas aussi bon quien francois; Le danger en mer seroit le meme, mai ily y auroit moins a craindre ici On dit que Sto Domingo est rendre aux Anglais…”